Dans la Kyosphère au Zénith de Lille.

lille3.jpg

Encore un article assez particulier, cette fois ça tombe sur un live report. Pourquoi ? En décembre dernier (Le 18/12/2017), avec ma meilleure amie nous avons gagné l’un des fameux ticket d’or, concours mis en place par le groupe Kyo et son staff. Places pour le Zénith de Lille pour la tournée « Dans la peau » et une rencontre très attendue depuis presque un an. Du coup, je vais vous partager tout ça !

Vendredi 23 novembre qui sera inoubliable ! Attendre toute la journée un appel, qui ne viendra jamais, la rencontre se fera donc après le concert, nos bracelets after show nous attendaient au chaud, à la billetterie du Zénith. Placé dans les gradins non loin de la régis et vu direct sur le centre de la scène. C’est la joie totale pour moi !

20h30 , deux mecs entrent sur scène, première partie, les premières notes ne me sont pas inconnues … Je me tourne vers ma pote en mode : « Put**, c’est Diva Faune !!!! », il faut savoir que je suis tombée sous le charme du titre « Get up ». Le public lillois sera faire, comme à son habitude, un bel accueil pour ce groupe. Que je vous conseille d’écouter d’urgence ! D’ailleurs ils seront de retour le 1er février au Splendid de Lille, avec Kadebostany, qui eux aussi étaient en premier partie de Kyo lors de la tournée de l’album « L’équilibre ».

Le public se chauffe, de plus en plus, puis 21h15 les lumières s’éteignent, pour laisser place à Kyo.

dav

L’intro est un medley de « La Température » et « White Trash ». Les fans sont déjà survoltés et nous voilà d’orse et déjà en communion avec le groupe sur le titre « Le chemin » repris en chœur. Lille a sa réputation de meilleur public à tenir et Ben nous le dira, il sent que ça va être une bonne soirée.

Les membres de Kyo nous entraînent dans une bulle, enchaînant aussi bien nouveaux et anciens morceaux. Benoît à beau être le chanteur du groupe, il laisse la place à Florian sur les titres : « A l’assaut des regards» et « Plus que mes doutes ». Ben revient et entonne à l’unisson ce refrain :

« Tu dois fermer les yeux, faire le vide dans ta tête, garder le silence et entrée dans la kyosphère ».

 

 

 

 

Les titres s’enchaînent « Dernière danse », « Plan A ». Les jeux de lumières sont  magnifiques vu des gradins, on en prend vraiment plein les yeux, comme lors de l’intro de « 7 vies » avec le balayage des spots de la scène vers le public. Le titre rock « Contact » permet de se défouler pour une dernière fois avant que retentisse le dernier titre « Fremen ».

Le petit moment anecdotique du concert : l’une des barres de lumières qui se décroche d’un côté mais qui ne perturbera pas le groupe, qui en rigolera en disant que se sont des effets techniques.

Ça faisait longtemps que je n’avais pas vécu un concert si prenant, avec les frissons dès l’entrée sur scène.

sainto2.jpg

La rencontre. Il est temps pour nous de nous diriger vers les loges du Zénith. On nous propose à boire au milieu des fans et d’amis de certains membres du groupe. On ne sait pas trop comment les aborder. On les regardes avec des grands sourires et notre « cercle ouvert ». Je stress un peu, dans ma tête je suis en mode, « mais c’est impossible de leur parler !!! ». Finalement Ben viendra nous voir, puis Nico et Flo. Chacun leur tour, ils prennent le temps. Moi qui est assez stressé de base et timide, on se retrouve à parler de leurs chats, de mes cactus, bref de nos vies, il n’y a pas de barrière fans/groupe. C’est comme des potes que l’on apprend à connaître. On parle bien entendu du concert avec la petite anecdote sur la lumière qui reviendra dans la conversation avec les trois. Le groupe nous confie qu’il travaille déjà sur le successeur de l’album « Dans la peau ». Une question depuis la fin de la tournée « L’équilibre » me taraude et je la poses à Nico en lui expliquant que j’étais présente pour le zénith de Lille qui avait été filmé, j’ai demandé leur ressenti en tant qu’artiste quand la maison de disque renonce finalement à la sortie de ce dvd live, « c’est une frustration » – j’espère que la suite ne va pas me causer de soucis et que j’ai le droit de balancer ça – mais il n’est pas impossible qu’un jour ses vidéos ressortent avec d’autres vidéos de tournée. Ce qui suit n’est que ma supposition donc à prendre à la légère, mais pourquoi pas une sortie d’un dvd avec des images inédites sur les coulisses pour les 20ans de sortie du premier album en 2020 ou les 25ans du groupe en 2019 ?

Pour terminer je vous laisse une compilation de mes vidéos de Lille au Zénith vu des gradins et SCENEO Longuenesse en fosse (et premier rang !). La set list complète est par ici. J’aimerai également vous souhaiter la chance de les rencontrer un jour, car ce sont vraiment des gens qui sont resté simple depuis toutes ses années. N’oubliez pas de croire en vos rêves ! Si on m’avait dit il y a 15ans quand je chantais « Je te vends mon âme » pour une évaluation de musique au collège, j’aurai cru à une blague !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s